BFM Business

AstraZeneca va supprimer 1.600 postes

BFM Business

Le laboratoire pharmaceutique britannique a annoncé lundi 18 mars que dans le cadre de sa restructuration, 1.600 emplois seront supprimés, essentiellement au Royaume-Uni et aux États-Unis. Comme chez Sanofi en France, ce sont les activités de recherche et développement qui sont particulièrement visées. Cette réorganisation se traduira par une charge exceptionnelle de 1,4 milliard de dollars. Le groupe va concentrer d'ici 2016 sa R&D sur les petites molécules et la biologie dans trois centres - Cambridge en Angleterre, Gaithersburg aux Etats-Unis et Mölndal en Suède.

N.G. et AFP