BFM Business

Après Air France, Lufthansa en grève

Les pilotes de Lufthansa seront en grève mardi pour réclamer certaines conditions de départ en retraite.

Les pilotes de Lufthansa seront en grève mardi pour réclamer certaines conditions de départ en retraite. - Alex Domanski-Reuters

La compagnie aérienne allemande assurera le service minimum demain, mardi 30 septembre, en raison d'une grève des pilotes. Le conflit porte sur leurs modalités de départs en retraites.

Après Air France, Lufthansa. Alors que le conflit social dans la compagnie aérienne a trouvé une issue dimanche, au terme d'un quatorzième jour de grève, il naît chez sa consœur allemande, ce 29 septembre. En cause, les conditions de fin de carrière des pilotes.

Le syndicat allemand de pilotes Cockpit, qui revendique 9.000 adhérents toutes compagnies confondues, a annoncé ce lundi un mouvement de grève de 15 heures pour le lendemain au sein du groupe aérien allemand Lufthansa sur les vols long-courriers et au départ de l'aéroport de Francfort.

Quatrième grève sur la question des retraites

"Les pilotes de Lufthansa vont cesser le travail le 30 septembre de 08h00 à 23h00 sur les vols long-courriers assurés par des avions de type Airbus A380, Boeing B747, Airbus A330 et Airbus A340 et n'opéreront aucun vol au départ de l'aéroport de Francfort", a indiqué le syndicat dans un communiqué.

Il s'agira de la quatrième grève organisée par Cockpit depuis l'échec fin août des négociations avec la direction de Lufthansa sur les modalités de départ en pré-retraite des pilotes, au nombre de 5.000 chez Lufthansa. Le conflit porte sur les salaires et l'âge de départ à la retraite. 

N.G. avec AFP