BFM Business

Agriculture: avant de recruter un saisonnier, vérifiez qu'il est bien noté

YoJob-Agriculture veut permettre aux recruteurs de trouver des saisonniers fiables.

YoJob-Agriculture veut permettre aux recruteurs de trouver des saisonniers fiables. - Jean- François Monier - AFP

La longueur d'un CV n'est pas le meilleur garant de la qualité d'un candidat. Pour que les agriculteurs puissent identifier les meilleurs profils, Yojob prépare un site où les employeurs pourront évaluer la ponctualité, le dynamisme, les compétences des travailleurs auxquels ils ont fait appel.

Comme chaque année, le Salon de l'agriculture, qui se tient jusqu'au 6 mars à Paris, va consacrer une partie de ses stands à présenter les emplois et les formations spécifiques à ses filières. Car les entreprises agricoles, viticoles et agroalimentaires ont des postes à pourvoir. Mais elles ont du mal à trouver la main-d'œuvre nécessaire, surtout quand il s'agit d'occuper des jobs pour quelques semaines seulement. Recruter les 300.000 à 500.000 saisonniers dont les entreprises ont besoin chaque année est un vrai casse-tête, d'autant plus que le turn-over y est très élevé et les défections de dernière minute nombreuses.

C'est justement sur ce créneau porteur que Yojob-Agriculture compte se lancer d'ici le mois d'avril. Même s'il proposera des offres de CDI, de CDD, de stages, les créateurs du site comptent surtout se démarquer sur les contrats saisonniers, où les jeunes représentent environ 80% des postulants. "Notre objectif est de donner un nouvel élan au recrutement dans le secteur agricole, en offrant aux jeunes un service à leur image, qui corresponde à leurs envies", explique Alexandre Auger, cofondateur du site, qui a mis son expertise de courtier en recrutement acquis sur Yojob dans cette nouvelle aventure. 

-
- © -

L'ambition du site ne se résume pas à offrir une interface graphique plus attrayante que les CVthèques actuellement en ligne. Yojob-Agriculture veut surtout que les meilleurs profils sortent du lot. Comme la longueur du CV n'est pas l'indicateur le plus fiable, le site a mis au point un système d'évaluation, comme cela se fait beaucoup sur les sites communautaires. Sauf que là, ce ne sera pas la personne avec qui vous avez partagé votre trajet en voiture ou celle que vous aurez accueillie dans vos murs qui sera amenée à donner son avis, mais l'employeur.

Un dispositif validé par la Cnil

Cinq critères ont été retenus: la ponctualité, la motivation et le dynamisme, les compétences, l'esprit d'équipe et le respect des directives. Plutôt que des notes, ce sont des étoiles que l'on attribue (de 1 à 5) et il n'y pas de possibilité de déposer des commentaires. Le candidat peut aussi faire le choix d'un CV anonyme. Toutes ces dispositions ont été validées par la Cnil.

"Une fois la mission terminée, l'employeur reçoit un mail pour lui indiquer qu'il doit évaluer son employé. Ce dernier reçoit aussi un mail une fois que c'est fait, et s'il n'est pas d'accord, il peut refuser que cette évaluation ou une partie soit prise en compte", précise Alexandre Auger. En cas de litige, ce dernier peut aussi se poser comme médiateur.

Alors qu'il n'a pas encore été mis en ligne, Yojob-Agriculture remplit peu à peu sa CVthèque: entre 3 et 10 candidats s'inscrivent chaque jour sur le site. Le dépôt de CV est gratuit. Quelques cabinets de recrutement se sont aussi inscrits. Pour les employeurs, le dépôt de la première annonce est gratuit. Au-delà, il faudra compter 99 euros pour une annonce, avec des tarifs dégressifs ensuite. Yojob propose aussi différents packages avec achats de CV, ou encore la diffusion des offres sur d'autres sites d'emploi.

Coralie Cathelinais