BFM Business

1 salarié sur 2 aime son boss

-

- - BFMbusiness

Pour être efficace dans leur travail, 76% des salariés déclarent avoir besoin de se sentir appréciés par leurs collègues et ils sont 72% à avoir besoin d'être aimés par leur patron. Mais ce n'est pas pour cela qu'il l'aime en retour, selon un sondage Opinion Way.

Aimez-vous votre boîte? La part des salariés répondant oui à cette question a chuté de 4 points en un an, pour atteindre 66%, selon un sondage J'aime ma boîte, le Parisien économie RTL (1) publié ce jeudi 1er octobre. Néanmoins, la proportion est plus forte chez les cadres où ils sont 76% à porter un fort attachement à leur entreprise.

En plus de l'intérêt du travail effectué, la rémunération, le respect de l'équilibre vie personnelle-professionnelle, c'est aussi l'ambiance qui règne au sein de l'entreprise et les liens sociaux que l'on a pu y tisser qui sont les points d'ancrage de cet attachement à l'entreprise.

A commencer par les relations que l'on a avec son boss. 72% des Français interrogés estiment avoir besoin de se sentir aimés de leur patron pour être efficace. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils l'apprécient: seuls 51% des sondés reconnaissent aimer leur boss. Dans les TPE, la part grimpe tout de même à 67%.

Un quart des salariés ont déjà eu un coup de coeur pour un collègue

La jeune génération d'entrepreneurs semble déjà avoir insufflé un vent nouveau dans les relations entre employeurs-employés: 74% des sondés pensent qu'ils sont davantage soucieux de leur bien être que leurs prédécesseurs.

Au moins autant que le patron, les collègues jouent un rôle fondamental dans l'ambiance au travail. L'esprit d'équipe et le respect de l'autre sont les valeurs à privilégier pour 43% des personnes interrogées. Et 76% des salariés ont besoin de se sentir aimé par les gens de leur service pour être efficace.

Parfois, à force de se côtoyer et de s'apprécier, d'autres sentiments naissent. 25% des personnes interrogées ont reconnu être tombé amoureux d'un de leur collègue, et pour 7% d'entre eux, le coup de foudre a eu lieu plusieurs fois. Une raison de plus d'aimer sa boîte.

(1) enquête réalisée auprès de 971 salariés

C.C.