BFM Business

Emmanuelle Wargon: en matière de centres commerciaux, "ce qu'on a suffit"

La Loi Climat prévoit l'interdiction de tout nouveau projet de centre commercial en périphérie des villes. "Ce n'est pas le modèle d'aménagement que nous souhaitons", affirme la ministre du Logement sur BFM Business.

Bientôt la fin des grands centres commerciaux? La Loi Climat et résilience, présentée la semaine dernière au conseil des ministres prévoit l'interdiction de toute nouvelle implantation commerciale en périphérie des villes qui entrainerait une artificialisation des sols.

Invitée lundi sur notre antenne, Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement, a commenté cette proposition:

"On est un peu les champions du monde des centres commerciaux en périphérie, on en a beaucoup. Ce qu'on a suffit, ça ne veut pas dire qu'on enlever ceux qui sont déjà existants", détaille la ministre déléguée auprès de la Ministre de la Transition écologique, chargée du Logement.

En résumé, les nouveaux projets seront interdits, à quelques exceptions. La loi a prévu "une dérogation possible" pour les projets concernant des surfaces commerciales inférieures à 10.000 m2. Au-delà, "ça ne sera plus possible de déroger", affirme Emmanuelle Wargon.

"On a besoin d'un tissu urbain de proximité"

Une proposition qui s'inscrit selon elle dans la continuité du projet porté par le gouvernement.

"On ne peut pas se battre tous les jours pour reconquérir les centres villes et leurs commerces, pour la vie de quartier et de proximité, et dans le même temps continuer à accepter toujours plus de projets de grandes surfaces commerciales en périphérie", assure Emmanuelle Wargon.

"Ce n'est pas le modèle d'aménagement que nous souhaitons", ajoute la ministre qui conclut: "on a besoin d'un tissu urbain de proximité dans lequel on a des logements et des commerces."

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech