BFM Business
Union européenne

La BCE maintient ses taux directeurs

Sans surprise, la Banque centrale européenne laisse inchangé son taux de dépôt à -0,5% et accélère la réduction de ses achats d'actifs.

Malgré la hausse rapide de l'inflation dans la zone euro, la BCE a décidé une fois de plus de maintenir inchangés ses taux directeurs. Le taux de dépôt reste donc fixé à -0,5% et zéro pour le taux de refinancement.

Dans son communiqué, le Conseil de la Banque centrale européenne indique vouloir se donne plus de temps avant de relever ses taux.

Souhaitant conserver un maximum de "flexibilité" au regard des incertitudes économiques liées au conflit en Ukraine, le BCE dit désormais que tout changement des taux d'intérêt directeurs "interviendra quelque temps après la fin des achats nets" et "sera progressif", indique-t-elle dans un communiqué.

Accélération de la réduction des achats d'actifs

Malgré le contexte géopolitique, les achats d'obligations sur les marchés dans le cadre du programme d'achats d'actifs APP seront ramenés de 40 milliards d'euros à avril à 30 milliards en mai et 20 milliards en juin, avec pour objectif d'être complètement arrêtés dans le courant du troisième trimestre.

La BCE a par ailleurs confirmé son intention d'arrêter définitivement à la fin du mois ses achats d'obligations dans le cadre du Programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP), lancé en mars 2020.

Concernant les conséquences monétaires et financières de la guerre en Ukraine, la BCE indique qu'elle prendra "toutes les mesures nécessaires" pour garantir la stabilité financière.

>> Plus d'informations à venir sur BFM Business dans quelques instants. Retrouvez également le direct de BFM Business en vidéo et suivez-nous sur Twitter.

OC avec AFP