BFM Business

Symptômes ou cas contact: arrêt de travail "immédiat" accessible dès le 10 janvier

Jean Castex lors de sa conférence de presse ce jeudi soir.

Jean Castex lors de sa conférence de presse ce jeudi soir. - BFMTV

Le Premier ministre, Jean Castex a annoncé jeudi qu'à compter du 10 janvier, une personne ayant des symptômes ou étant cas contact pourra obtenir un arrêt de travail "immédiat" indemnisé sans jour de carence.

Alors que l'apparition des variants britanniques et sud-africains du Covid-19 en France laissent craindre une forte reprise épidémique, le gouvernement veut s'assurer de l'"effectivité de l'isolement des personnes positives et de leurs cas contacts", a déclaré jeudi le Premier ministre, Jean Castex, lors de sa conférence de presse.

A partir du 10 janvier, chaque personne ayant des symptômes Covid ou étant cas contact pourra ainsi obtenir un "arrêt de travail immédiat et indemnisé sans jour de carence" en s'inscrivant directement sur le site de l'Assurance maladie ou en la contactant pas téléphone.

Suivi par téléphone pendant 7 jours

Les symptômes du Covid-19 qui entrent dans le champ de ce dispositif sont au nombre de 19: fièvre, toux sèche, fatigue, courbatures, maux de gorge, diarrhée, conjonctivite, maux de tête, perte de l'odorat ou du goût, éuption cutanée, ou décoloration des doigts ou des orteils, difficultés à respirer ou essoufflement et sensation d'oppression ou douleur.

Une fois le signalement effectué, l'Assurance maladie procédera à un suivi de ces personnes symptomatiques ou considérées comme cas contact (interaction prolongée entre deux personnes sans masque, ou avec un seul masque, et que l'une d'entre elles est positive) "avec 2 à 3 appels téléphoniques sur 7 jours", a ajouté le Premier ministre. A partir du 20 janvier, une visite à domicile par un infirmier sera proposée également à chaque personne.

https://twitter.com/AnneKatell Anne-Katell Mousset Rédactrice en chef adjointe BFM Éco