BFM Eco

15 millions de foyers fiscaux devraient bénéficier d'une baisse d'impôt dès 2020

L'impôt sur le revenu devrait baisser pour 15 millions de foyers dès 2020

L'impôt sur le revenu devrait baisser pour 15 millions de foyers dès 2020 - AFP

Au lendemain de l'intervention d'Emmanuel Macron, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin ont précisé les contours de la baisse annoncée de l'impôt sur le revenu pour les classes moyennes.

Après le temps des annonces, voici venu le temps des précisions. Ce vendredi sur LCI, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a donné quelques détails concernant les baisses d'impôts promises jeudi par Emmanuel Macron. Le ministre de l'Economie a indiqué qu'il fera au président de la République une proposition pour que "15 millions de foyers fiscaux" payent moins d'impôts sur le revenu (IR).

"Ma proposition (au Premier ministre Edouard Philippe) sera qu'environ 15 millions de foyers fiscaux français puissent être touchés, concernés, par cette baisse d'impôt" de 5 milliards d'euros, a expliqué le ministre sur la chaîne télévisée LCI.

Bruno Le Maire souhaite "adoucir l'entrée dans l'impôt sur le revenu" qu'il juge actuellement "trop brutale" et "dissuasive" notamment pour les personnes qui reprennent un travail. Lors d'un séminaire prévu lundi avec le Premier ministre, il proposera également que les 5 milliards d'euros de réduction d'impôt sur le revenu se concentrent "essentiellement" sur la première tranche, "celle à 14% de l'impôt sur le revenu". "Je proposerai également au Premier ministre que tous ceux qui appartiennent à la deuxième tranche, celle qui est à 30%, puissent également être concernés", a-t-il ajouté. 

Une baisse effective dès janvier 2020

Par ailleurs, sur RTL ce vendredi, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a assuré que cette baisse d'impôt entrera en vigueur dès le 1er janvier 2020, évoquant une réduction d'environ "10%" pour les contribuables concernés. "Le Premier ministre et moi-même ainsi que (le ministre de l'Economie) Bruno Le Maire allons soumettre au parlement en octobre une loi de finances, qui prévoira une baisse de l'impôt sur le revenu", a indiqué Gérald Darmanin. Cette baisse d'impôts entrera en vigueur "dès le mois de janvier de l'année prochaine" et sera concentrée sur les "classes moyennes", a-t-il dit.

Dans son allocution de jeudi pour présenter ses mesures post grand débat national, Emmanuel Macron a fait plusieurs annonces pour mettre fin au sentiment de ras-le-bol fiscal des Français. Il a notamment promis de baisser "significativement" les impôts sur le revenu pour les classes moyennes, visant un allègement global de 5 milliards d'euros

On notera qu'en 2017, la DGFip dénombrait dans son dernier cahier statistique 16,345 millions de foyers fiscaux imposés à l'IR sur 37,89 millions de foyers fiscaux au total. L'impôt sur le revenu avait rapporté cette année là 77,622 milliards d'euros. Cinq tranches progressives existent actuellement pour l'impôt sur le revenu: 0%, 14%, 30%, 41% et 45%, pour les revenus supérieurs à 153.783 euros.

Avec AFP