BFM Business

Sapin veut faire "faire progresser l'usage de l'euro" dans les échanges mondiaux

Michel Sapin s'inquiète de la préeminence du dollar.

Michel Sapin s'inquiète de la préeminence du dollar. - -

Le ministre des Finances a déclaré, ce mercredi 10 juillet, que les pays de la zone euro doivent se mobiliser pour augmenter le poids de la monnaie unique. Il a implicitement fait référence au dossier BNP Paribas.

Michel Sapin continue sa croisade contre l'hégémonie du dollar. Le ministre des Finances a, ce mercredi 10 juillet lors des rencontres internationales financières de Paris Europlace, réaffirmé sa volonté de contrecarrer le poids du billet vert.

Le ministre a ainsi estimé, dans une allusion à la sanction record infligée par la justice américaine à BNP Paribas, que la prééminence du dollar dans les transactions internationales "emporte de toute évidence un certain nombre de conséquences, dont l'extraterritorialité des normes américaines".

Se mobiliser pour l'euro

"Elle conduit aussi nos entreprises à être parfois exposées à des risques de change qu'elles pourraient éviter", a-t-il ajouté.

"Dans ce contexte, je suis convaincu que la zone euro doit se réinterroger sur le rôle que nous assignons à notre devise commune et se mobiliser pour faire progresser l'usage de l'euro comme monnaie d'échange internationale", a dit Michel Sapin.

Le ministre a notamment participé à un Eurogroupe lundi dernier qui avait pour thème central les moyens d'accroître le poids économique de la monnaie européenne.

J.M. avec Reuters