BFM Business

Sapin moins optimiste sur la croissance

Michel Sapin ne mise plus sur 1,5% de croissance.

Michel Sapin ne mise plus sur 1,5% de croissance. - Thomas Samson - AFP

L'Insee a annoncé que la croissance française devrait être de 1,3% en 2016, au lieu de 1,6%. Des prévisions qui font douter le ministre de l'Économie et des Finances.

Michel Sapin, a laissé entendre jeudi que la croissance française pourrait ne pas atteindre l'objectif gouvernemental de 1,5% cette année. "Nous serons aux alentours de 1,5%", a affirmé le ministre de l'Économie et des Finances, lors d'un point de presse à Washington, en marge de la réunion d'automne du FMI et de la Banque mondiale.

Ce qui a fait douter le ministre ce sont les prévisions de l'Insee. L'institut statistique a revu à la baisse sa prévision de croissance, tablant sur 1,3% au lieu de 1,6%.

Un trou d'air au deuxième trimestre

Plus tôt dans la journée, Michel Sapin avait déclaré: "Les prévisions de l'Insee ne remettent pas en cause ni notre objectif de déficit public pour 2016, ni notre prévision de croissance pour 2017". Il ne précisait donc pas si le gouvernement allait revoir à la baisse, dans le sillage de l'institut statistique, son objectif de croissance pour 2016.

Selon le ministre, le nouveau chiffre de l'Insee, consécutif au trou d'air traversé par l'économie française au deuxième trimestre (-0,1% de croissance), prend "en compte les conséquences des grèves et des attentats terroristes".

Mais "la croissance française reste solide", estimait le patron de Bercy, qui met l'accent sur "les deux éléments les plus notables et les plus porteurs d'espoir" de la note de conjoncture publiée par l'Insee, à savoir "la forte reprise de l'investissement des entreprises" et "la baisse du chômage".

D. L. avec AFP