BFM Business

Sapin appelle à "ne pas mettre des bâtons dans les roues" de la croissance

Michel Sapin 'ne pense pas" que les grèves auront des "effets globaux" sur l'activité économique.

Michel Sapin 'ne pense pas" que les grèves auront des "effets globaux" sur l'activité économique. - AFP- François Guillot

"Le ministre des Finances exhorte les grévistes à ne pas freiner le dynamisme de l'activité économique de la France. "

"C'est pas le moment de mettre des bâtons dans les roues du retour de la croissance", a déclaré Michel Sapin ce mardi matin sur France 2. Le ministre des Finances encourage les grévistes à mettre fin à leur mouvement de contestation. Il a aussi rappelé que le gouvernement tablait sur une progression de 1,5% de l'économie française en 2016, après la croissance de 1,2% enregistrée l'année précédente.

Des conséquences "sectorielles" 

Si Michel Sapin "ne pense pas" que les grèves auront des "effets globaux" sur l'activité économique, il ajoute que ce n'est "pas une raison pour considérer qu'une grève est sans effet", alors que plusieurs mouvements, contre le projet de loi Travail mais également concernant les conditions de travail à la SNCF, perturbent depuis plusieurs semaines divers secteurs de l'économie française.

"Lorsqu'une entreprise est gênée dans son activité parce qu'il y a une grève, lorsqu'il y a un blocage de l'approvisionnement en carburant, ça peut avoir des effets, mais qui sont (...) des effets extrêmement sectoriels", a-t-il estimé.

A.R. avec AFP