BFM Business

Quarante grands patrons accompagnent Hollande dans sa tournée africaine

François Hollande est accompagné par une quarantaine de dirigeants d'entreprise.

François Hollande est accompagné par une quarantaine de dirigeants d'entreprise. - -

Le président de la République a entamé, jeudi 17 juillet, son déplacement de trois jours en Afrique, en se rendant en Côte d'Ivoire. Le président cherche à consolider les liens économiques avec les pays visités.

François Hollande a entamé, jeudi 17 juillet, sa tournée Africaine en se rendant en Côte d'Ivoire. Les deux jours suivants, il se déplacera ensuite au Niger et au Tchad. Le chef de l'Etat met la sécurité au cœur de sa visite, avec, toujours, en toile de fond les liens économiques.

Ainsi, une quarantaine de grands patrons suivent François Hollande. Parmi eux, Martin Bouygues, dont le groupe est très présent en Côte d'Ivoire.

A Abidjan, il s'agit, pour François Hollande de renforcer le partenariat stratégique entre les deux pays. Bien que la France soit toujours le premier partenaire commercial, elle a souffert de la crise post-électorale avec le président Bagbo qui refusait de reconnaitre sa défaite. Aujourd'hui, le pays est considéré comme la locomotive de l'Afrique de l'Ouest, et les entreprises françaises tentent de l'accompagner dans sa mutation.

La locomotive économique d'Afrique

Ensuite, François Hollande s'envole pour le Niger où il entretient de très bonnes relations avec son homologue socialiste Mahamadou Issoufou. Une amitié utile à l'heure où, au-delà de l'enjeu sécuritaire, la France cherche à conforter son partenariat énergétique. Car les sous-sols du Niger sont très riches. Areva y extrait le tiers de sa production mondial d'Uranium.

Enfin, sa dernière étape, le Tchad, est avant tout stratégique. François Hollande veut y installer une base de commandement pour sécuriser une partie du continent Africain où la France tente de consolider ses intérêts économiques.

Mathieu Jolivet