BFM Business

Pour Le Maire, le plan de relance sera un succès si la croissance se hisse à 8% l'an prochain

Le ministre de l'Économie estime que le second juge de paix sera le reflux du chômage.
"Je sais parfaitement, j'ai une conscience aiguë, de ce que fin 2021 les Français regarderont: est-ce que la croissance stagne à 3 ou 4%, ou est-ce que la relance a réussi et on est plutôt à 7, 8 ou 9%", a affirmé Bruno Le Maire sur RMC-BFMTV.
"Le juge de paix est que oui, la France ait retrouvé son dynamisme, et le deuxième juge de paix c'est, est-ce que le chômage a amorcé sa décrue, c'est-à-dire, est-ce que notre relance a permis de créer à nouveau des emplois?", a-t-il ajouté.

Vers une hausse de 800.000 chômeurs 

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la mobilisation d'un plan de relance de 100 milliards d'euros sur deux ans pour redresser l'économie française. Le contenu précis sera dévoilé à la fin de l'été, mais il consacrera notamment 40 milliards d'euros à l'industrie et à la compétitivité des entreprises et 20 milliards à la transition écologique.

Selon le gouvernement, l'économie française devrait se contracter de 11% cette année, du fait de la crise engendrée par l'épidémie, avant de rebondir de 8% en 2021. Dans le même temps, il anticipe une hausse de 800.000 chômeurs cette année.

OC avec AFP