BFM Business

Paul Guillaumot, la force tranquille

-

- - -

Paul Guillaumot, co-fondateur de Spare Parts 3D fait partie des trois candidats sélectionnés par Chantal Baudron pour cette 14ème édition de la BFM Académie aux côtés de Paris Fashion Shops et Datategy.

L'histoire de Spare Parts 3D commence il y a seulement 3 ans. Paul Guillaumot, ingénieur Arts et Métiers de formation, quitte son travail de consultant stratégie pour créer sa start-up. 

Il a 31 ans et se base à Singapour. Très vite, il décide de s'orienter vers la production de pièces détachées dans l’électro-ménager pour répondre notamment aux problèmes de rupture de stocks. Il convainc rapidement Whirlpool de lui confier son catalogue. Spare Parts 3D va commencer par digitaliser les inventaires. Avant d'imprimer en 3D, il faut connaître le détail de fabrication de chaque élément. Un produit se hisse rapidement dans la liste des best sellers : le bouton de machine à laver.

Spare Parts 3D a un autre argument marketing clé : la relocalisation industrielle. Ses imprimantes fonctionnent partout dans le monde, a proximité des revendeurs. 80 partenaires travaillent aujourd'hui avec lui pour imprimer ses pièces détachées. Mais attention, Paul Guillaumot amorce déjà un virage vers la diversification. Il commence à digitaliser des catalogues de pièces pour le transport maritime et pétrolier. 

C’est face à Jacky Chang de Paris Fashion Shops et Mehdi Chouiten de Datategy que Paul Guillaumot a défendu sa start-up devant sa coach Chantal Baudron. Finalement ce n’est pas sa solution qui a conquis Chantal Baudron mais la marketplace B2B à destination des détaillants dans la mode défendu par Jacky Chang. Spare Parts 3D s'arrête donc en demi-finale. 

Marthe Pitous