BFM Business

Duracell annonce des piles offrant jusqu'à 200% de longévité en plus

La nouvelle pile Optimum de Duracell

La nouvelle pile Optimum de Duracell - Duracell

Le géant américain met en avant 10 ans de recherche et développement pour mettre au point ce nouveau modèle.

Si de plus en plus de produits utilisent des batteries rechargeables pour fonctionner, nombreux sont ceux qui sont encore alimentés par des piles, les jouets notamment, certains accessoires connectés et/ou sans fil, les télécommandes... Selon les chiffres du secteur, chaque Français utilise en moyenne 21 piles et/ou petites batteries par an.

Pour autant, peu d'innovations en la matière ont été observés ces dernières années au niveau de la bonne vieille pile alcaline, la plus courante.

Le géant du secteur Duracell veut changer la donne et annonce une nouvelle gamme baptisée Optimum présentée comme la troisième génération des piles alcalines.

La nouvelle pile Optimum de Duracell
La nouvelle pile Optimum de Duracell © Duracell

Troisième génération

Le fabricant leader en France met en avant 10 ans de recherche et développement et 18 brevets pour mettre au point ce nouveau modèle et annonce "jusqu'à 200% de longévité en plus dans les piles AA comparée à la durée moyenne minimum du test standard IEC 2015 sur les appareils photos numériques ou plus de puissance dans une large gamme d’appareils vs. les autres meilleures piles alcalines AA Duracell".

La firme affirme avoir "repensé intégralement la pile, et notamment la technologie de la cathode, coeur de la pile, en y ajoutant un nouvel ingrédient actif pour produire une pile alcaline beaucoup plus performante. La densité de la nouvelle pile est ainsi beaucoup plus élevée ce qui permet aux consommateurs de bénéficier selon les besoins de chaque appareil de plus de longévité ou plus de puissance".

"Nous avons repensé notre technologie de cathode et ajouté un nouvel ingrédient actif pour produire une pile alcaline beaucoup plus énergétique. Notre nouvelle cathode contient un nouveau composant Optium Tech. Ce nouveau composant exclusif associé au manganèse présente dans la cathode permet d’offrir des performances nettement supérieures à celles des autres piles alcalines Duracell. Le séparateur ultra fin permet un transfert d’ions rapide entre l’anode et la cathode, ce qui permet de fournir plus d’énergie aux appareils énergivores", explique Floris Dupont, Group Manager Franchise R&D Europe & Africa chez Duracell.

Marché baissier

Duracell en a également profité pour revoir ses emballages, plus responsables car "100% recyclables" et facilite le recyclage des piles en elles-mêmes, ces objets étant régulièrement épinglés pour la pollution qu'ils génèrent.

"Une fois utilisées, le consommateur repositionne ses piles usagées dans l’emballage, dans le sens inverse des piles neuves. Il n’a plus qu’à l’apporter dans l’un des 32.000 points de collecte en France". Et de promettre la valorisation de 80% des composants.

Ces nouvelles piles seront proposées à un prix public indicatif de 6,89 euros le pack de 4.

De quoi redonner un coup de fouet à un marché baissier? En 2018, le marché global français (incluant les piles boutons) reculait de 2% en volume et de 0,7% en valeur à 424 millions d'euros.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business