BFM Business

Mélenchon: "Hollande adopte le point de vue des néo-libéraux"

Jean-Luc Mélanchon a contesté ce 15 janvier les propos de François Hollande sur la ligne économique

Jean-Luc Mélanchon a contesté ce 15 janvier les propos de François Hollande sur la ligne économique - -

Le leader du Front de gauche a réagi ce 15 janvier aux propos de François Hollande lors de sa conférence de presse d'hier. Il a dénoncé le néo-libéralisme du président et conteste les 50 milliards d'économies annoncées d'ici à 2017.

Pour Jean-Luc Mélenchon, c'est simple: tout est à jeter dans les propos de François Hollande lors de sa conférence de presse du 14 janvier.

Sur RTL ce 15 janvier, le leader du Front de gauche a lancé: " François Hollande avait commencé par un discours contre la finance (durant sa campagne présidentielle, ndlr), il finit par des cadeaux aux entreprises". Pour lui, c'est le gouvernement de gauche le plus à droite depuis Guy Mollet".

La consommation comme moteur

Il a ajouté que François Hollande reprend "des propos économiques de droite, comme l'offre qui crée la demande". "C'est le point de vue des néo-libéraux". Un discours économique usé qui a "plus de dix ans d'âge", selon lui.

A l'invers, Jean-Luc Mélenchon réaffirme que c'est la consommation qui crée la croissance. Or, "il va retirer 50 milliards d'euros de plus de l'économie", avec les économies budgétaires, "pour payer les 35 milliards de cadeau aux entreprises", a-t-il poursuivi.

P.C