BFM Business

Manuel Valls: "notre pays s'est habitué à un tel niveau de chômage de masse qu'il en crève"

Manuel Valls était l'invité de BFMTV et RMC ce 3 juin

Manuel Valls était l'invité de BFMTV et RMC ce 3 juin - -

Invité de BFMTV et RMC ce 3 juin, le Premier ministre a réaffirmé le maintien du même cap économique malgré les échecs électoraux et la grogne d'une partie des socialistes.

Manuel Valls est sur tous les fronts: le terrorisme, la réforme pénale, la réforme territoriale... et la politique économique, alors que Bruxelles a réclamé, hier, à la France davantage de précisions sur son plan d'économies.

"Je maintiendrai le même cap car il est bon pour la France", a-t-il lancé. Le Premier ministre a rappelé que dans les prochains jours, "nous allons présenter les textes financiers et sociaux pour mettre en oeuvre le pacte de responsabilité".

Il a également précisé que les 4 milliards d'économies contenues dans le prochain collectif budgétaire toucheraient tous les ministères sauf l'Education nationale, la police et la justice". "Nous continuerons à créer des postes" dans ces domaines, a-t-il insisté.

Il a enfin lancé une nouvelle fois que l'emploi était la priorité de l'exécutif. "Notre pays s'est habitué à un tel niveau de chômage de masse qu'il en crève". D'où la mise en oeuvre du Pacte de responsabilité et de solidarité.

P.C