BFM Business

Macron veut une taxe européenne sur les transactions financières

Emmanuel Macron lors de son discours à La Sorbonne.

Emmanuel Macron lors de son discours à La Sorbonne. - BFMBusiness

Emmanuel Macron, lors d'un discours sur l'Europe à la Sorbonne, propose une taxe européenne sur les transactions financières affectée à l'aide au développement.

Emmanuel Macron présente, ce mardi 26 septembre à La Sorbonne, ses propositions pour refonder l'Europe. Et pour le président français, "l'Europe doit développer un nouveau partenariat avec l'Afrique". Pour cela, Emmanuel Macron prône "l'aide au développement et une nouvelle taxe sur les transactions financières".

"Il y a deux pays en Europe qui ont une taxe sur les transactions financières", la France et la Grande-Bretagne. "Prenons cette taxe, généralisons-la à l'ensemble de l'Europe", a-t-il lancé, en présentant une série de propositions pour relancer le projet européen.

Le président s'est dit "prêt à donner l'intégralité des ressources de la taxe sur les transactions financières à l'aide au développement".

D. L.