BFM Business

Les retards de paiement concernent toujours 35% des factures en France

-

- - -

Selon notre dernier tracker Sidetrade - BFM Business sur les retards de paiement des entreprises, qui s’appuie sur l’analyse statistique de 26 millions de factures, le taux d'impayés ne recule pas.

La décrue attendue ne s'est toujours pas produite. Après la hausse des retards de paiement en France au 4 mai, que l’on attribuait en partie à l’augmentation des factures échues en fin de mois, on pouvait s’attendre à une baisse sensible la semaine suivante.

Il n’en est rien. Selon la nouvelle édition de notre "tracker sur les retards de paiement des entreprises*", publié semaine après semaine et réalisé par Sidetrade pour BFM Business, la courbe des factures impayées de plus de 10 jours reste en France reste à 35% au 11 mai, soit une croissance de +83% (+1 point en une semaine) par rapport à la période précédant la crise.

Retards de paiement au 11 mai 2020
Retards de paiement au 11 mai 2020 © Sidetrade

On peut estimer qu'avec cette augmentation, l'impact de la pandémie sur la trésorerie des entreprises en France atteint désormais 112 milliards d'euros.

40% de factures impayées en Grande-Bretagne

Au niveau européen, seuls deux pays affichent des baisses. Les retards en Grande-Bretagne reculent timidement (de 3 points) après une hausse de 6 points la semaine dernière, mais le pays reste le moins bon élève avec un taux de factures impayées phénoménal de 40%.

Le seul pays affichant une baisse importante est l’Italie (passant d'un taux de 29% à 22%), mais on peut y voir une correction après l’explosion de la semaine dernière (+121% d'impayés). Le pays affiche toujours la plus forte progression européenne par rapport à la période pré-covid (+71%).

Rappelons que notre outil est en libre accès pour l’ensemble des décideurs du privé et des pouvoirs publics et sera publié chaque semaine sur le site de BFM Business. Vous pouvez également suivre en direct l'évolution de la courbe sur cette page pays par pays. 

*Le tracker Sidetrade – BFM Business restitue, semaine après semaine, l’évolution des comportements de paiement de plus de 3,7 millions d’entreprises au sein de six pays européens (France, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas). Sidetrade a analysé, depuis le 1er janvier 2020, plus de 26 millions de factures totalisant 54 milliards d’euros de transactions inter-entreprises. 

Olivier Chicheportiche