BFM Business

Les deux tiers des Français jugent la société injuste, dit Ifop

LE SENTIMENT D'INJUSTICE DES FRANÇAIS

LE SENTIMENT D'INJUSTICE DES FRANÇAIS - -

PARIS - Les avantages des dirigeants d'entreprise sont au coeur du sentiment d'injustice des Français, selon un sondage Ifop pour le magazine...

PARIS (Reuters) - Les avantages des dirigeants d'entreprise sont au coeur du sentiment d'injustice des Français, selon un sondage Ifop pour le magazine Challenges diffusé vendredi.

D'après cette enquête, 69% des Français estiment que la société française est injuste, dont 46% "assez" et 23% "très".

Ce sentiment d'injustice est présent chez 89% des ouvriers, 84% des employés et 46% des cadres supérieurs et professions libérales.

Invités à choisir, parmi une liste, les deux situations les plus injustes, 52% des Français désignent "les avantages liés au statut des dirigeants de grandes entreprises (parachute doré, retraite chapeau...)".

Loin derrière figurent "les bonus des traders" (35%), "les inégalités entre le privé et le public pour les retraites" (33%), "les fortes rémunérations des dirigeants des grandes entreprises" (28%) ou "le bouclier fiscal" (18%).

Les sympathisants de gauche sont les plus nombreux à juger injustes les avantages des dirigeants d'entreprise (67% contre 48% des sympathisants UMP).

Ces derniers sont en revanche les plus choqués par les bonus des traders (48% contre 38% des sympathisants de gauche).

Le sondage a été réalisé du 2 au 4 février auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Jean-Baptiste Vey, édité par Gilles Trequesser