BFM Business

Le succès de la Prime d'Activité

La Prime d'Activité rencontre un vif succès

La Prime d'Activité rencontre un vif succès - MEHDI FEDOUACH / AFP

La Prime d’Activité rencontre un franc succès. Des millions de foyers se sont renseignés ces dernières semaines sur les nouvelles modalités de son versement. Mais le taux de non recours est encore élevé et le prochain objectif est que 100% des foyers éligibles en bénéficient.

La Prime d’Activité suscite un véritable engouement. Cette prime vient d’être élargie et revalorisée, c’est LE principal levier qu’utilise le gouvernement pour booster le pouvoir d’achat des foyers modestes. Les services de la Caisse d'Allocations Familiales, qui gèrent une partie de son versement, sont débordés. En seulement trois semaines, 7 millions de Français ont utilisé son simulateur en ligne – c’est 10 fois plus élevé que d’habitude - pour voir s’ils étaient éligibles et quel montant leur serait versé.

Et pour cause, à partir de ce mois de janvier, cette prime augmente de 90 euros au niveau du SMIC. Elle est dégressive, et touche désormais 1,2 millions de foyers supplémentaires. A l’arrivée, ils sont ainsi 5 millions de foyers - gagnant entre 0,5 et 1,5 SMIC- à pouvoir y prétendre.

Un taux de non-recours élevé

Mais tout le monde ne la perçoit pas pour autant ! En effet, depuis sa création en 2016, faute d’information ou par crainte de lourdeurs administratives, tous les bénéficiaires ne réclament pas la prime. Le taux de non-recours était très élevé, de l'ordre de 50%, il y a deux ans. Et même si ce taux se réduit progressivement, ils étaient encore un quart à ne pas la percevoir fin 2018. Pour y remédier, le gouvernement s’est donc engagé à ce qu’à partir de 2020 la Prime d’Activité soit versée automatiquement, sans que les bénéficiaires n’aient à entamer une quelconque démarche.

Le passage au prélèvement à la source devrait d’ailleurs faciliter cette bascule, même si cela reste un chantier complexe à mettre en œuvre avec les Caisses d’Allocations Familiales qui sont engagées depuis plusieurs années dans une importante remise à plat de leur système d’information.

En attendant, le gouvernement va lancer cette année une vaste campagne d’information qui mobilisera tous les acteurs : les CAF, Pole Emploi, les mairies, afin que les 5 millions de foyers éligibles à la Prime puissent tous la toucher en 2019.