BFM Business

Le procès "pétrole contre nourriture II" se solde par une relaxe générale

BFM Business

Le procès "Pétrole contre nourriture II", où 14 sociétés, dont Renault Trucks, Legrand et Schneider Electric étaient poursuivies pour des sommes versées au régime de Saddam Hussein soumis à embargo en échange de contrats, s'est achevé ce jeudi 18 juin par une relaxe générale.

Le tribunal correctionnel s'est appuyé sur la jurisprudence du premier procès, déjà conclu en juillet 2013 par une relaxe générale des prévenus, dont le groupe pétrolier Total ou l'ancien ministre Charles Pasqua.

J.M. avec AFP