BFM Business

Le déficit et la dette grecs de 2011 ont été pires que prévu

BFM Business

Selon les données provisoires fournies par l'Autorité des statistiques grecques ce lundi, le déficit et la dette publics de la Grèce pour l'année 2011 ont été nettement révisés à la hausse. Le déficit s’élèvait à cette époque à 9,4% du PIB, et non à 9,1 comme précédemment chiffré. La dette publique, elle, culminait à 170,6% du PIB, et non plus 163,5%. Le pays est censé la réduire à 120% de son produit intérieur brut d’ici 2020.

BFMbusiness.com et AFP