BFM Business

Le chômage des jeunes recule, celui des plus de 50 ans explose

Pour le troisième mois consécutif, le nombre de jeunes demandeurs d'emploi en catégorie A diminue : - 0,8% ce mois-ci, après -0,3% en juin et -0,5% en mai.

Pour le troisième mois consécutif, le nombre de jeunes demandeurs d'emploi en catégorie A diminue : - 0,8% ce mois-ci, après -0,3% en juin et -0,5% en mai. - -

Au mois de juillet, Pôle Emploi a enregistré 6 300 demandeurs d'emplois de plus qu'en juin. Une hausse "modérée" de 0,2%. Mais le recul du chômage des jeunes ne compense pas la hausse de celui séniors.

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité atteint un nouveau record de 3,28 millions de personnes en métropole. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault estime pourtant que ces chiffres constituent un "encouragement". Pour le gouvernement, le chômage augmente moins vite que les mois précédents. Dans un communiqué, le ministère compare la tendance de mai à juillet (+7 100 chômeurs en plus en moyenne par mois) à une moyenne de +31 700 entre février et avril. En clair, depuis mai, le nombre de demandeurs d'emploi augmente quatre fois moins vite qu'au début de l'année même si depuis un an le nombre de chômeurs a augmenté de 10%.

3e mois de baisse du chômage pour les moins de 25 ans

Pour le troisième mois consécutif, le nombre de jeunes demandeurs d'emploi en catégorie A diminue : - 0,8% ce mois-ci, après -0,3% en juin et -0,5% en mai. "L'inversion de la courbe du chômage des jeunes devient aujourd'hui une réalité. Il faut qu'elle soit durable, et pour cela nous devons encore redoubler nos efforts" a affirmé Michel Sapin. Le ministre du travail qui a annoncé la signature du 50 000ème emploi d'avenir lundi. La barre des 100 000 devrait être franchie fin 2013.

15% de chômeurs en plus chez les plus de 50 ans

En revanche, le nombre des chômeurs de plus de 50 ans a continué de grimper le mois dernier (+0,6% en un mois, +15,1% en un an). Idem pour les chômeurs de longue durée: + 1,7% en juillet (+ 16,4% en un an)

« L'emploi d'avenir, c'est une opportunité pour des formations »

Hasmik a 25 ans, elle a signé un contrat d'avenir en juin dernier pour 3 ans. Un poste de secrétaire dans l'administration après plusieurs années de galère qui permet à la jeune femme de voir plus loin. « L’emploi d’avenir pour moi, ça représente une opportunité pour des formations dans ma branche. Je fais des formations de conseillère en insertion ainsi que des formations d’anglais pour travailler dans le tourisme ou la traduction. Je sais que ce sera plus facile pour l’avenir avec cette expérience de trois ans pour trouver du travail après ».

Tugdual de Dieuleveult avec G. Windrestin