BFM Business

La note cinglante de Varoufakis au plan des créanciers de la Grèce

L'ex-ministre des Finances, Yanis Varoufakis, n'a pas fait voeu de silence pour sa retraite des affaires.

L'ex-ministre des Finances, Yanis Varoufakis, n'a pas fait voeu de silence pour sa retraite des affaires. - Louisa Gouliamaki - AFP

Dégagé de ses responsabilités de ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis a quand même épluché le texte de l'accord entre Athènes et ses créanciers trouvé lundi. Et il a même trouvé le temps d'y apporter sa contribution.

L'ex-ministre des Finances grecques a retrouvé sa liberté de parole –si tant est qu'il l'ait perdue à un moment- et il compte bien en faire usage. Ce jeudi matin, le trublion démissionné après le référendum parce qu'il prônait une ligne dure dans les négociations avec les créanciers de la Grèce, a publié le texte du nouveau plan d'aide à la Grèce légèrement retravaillé. Le professeur d'économie, qui a notamment officié à Cambridge en Grande-Bretagne, l'a consciencieusement annoté, en rouge s'il vous plait, de décryptages ironiques et questions rhétoriques cinglantes. Sélection des dix meilleurs:

Nina Godart
https://twitter.com/ninagodart Nina Godart Journaliste BFM Éco