BFM Business

La croissance britannique accélère

Le Royaume-Uni devrait connaître une croissance de 1,3% cette année selon les prévisions de la Commission européenne.

Le Royaume-Uni devrait connaître une croissance de 1,3% cette année selon les prévisions de la Commission européenne. - -

L'office britannique des statistiques a publié, ce mercredi 27 novembre, une deuxième estimation de la croissance pour le troisième trimestre à +0,8%. Le Royaume-Uni fait ainsi bien mieux que les pays de la zone euro.

Le Royaume-Uni est désormais la locomotive de la croissance en Europe. Ce mercredi 27 novembre, l'office britannique des statistiques a annoncé la seconde estimation du PIB britannique au troisième trimestre.

Le chiffre reste inchangé: 0,8% soit un niveau élevé, en comparaison avec les autres pays européens. Pour rappel, lorsque l'économie française avait connu au deuxième trimestre un important rebond, le PIB n'avait augmenté que de 0,5%. Même l'Allemagne n'a pas atteint ce niveau de croissance en 2013.

Les bons chiffres britanniques s'expliquent par le dynamisme de la consommation des ménages, qui a connu sa plus forte hausse depuis le deuxième trimestre de 2010 avec une augmentation de 0,8%. De plus, l'investissement des entreprises s'est redressé après avoir reculé lors du trimestre précédent.

De beaux jours en perspective

De façon globale, l'économie britannique est sur une bonne tendance. Au deuxième trimestre, le PIB du pays avait déjà progressé de 0,7% après avoir connu une hausse de 0,4% sur les trois premiers mois de l'année. Le chômage recule: à fin septembre il avait atteint son plus bas niveau en trois ans, à 7,6% de la population active.

La Commission européenne prédit encore de beaux jours au Royaume-Uni. Selon ses prévisions automnales, le pays devrait enregistrer une croissance de 1,3% cette année puis de 2,2% en 2014 et 2,4% en 2015. Quant au chômage, il devrait reculer de façon continue jusqu'à atteindre 7,3% en 2015.

J.M.