BFM Business

L'Italie adopte le revenu d'insertion

Le Sénat italien a adopté cette mesure en deuxième lecture.

Le Sénat italien a adopté cette mesure en deuxième lecture. - Andreas SOLARO / AFP

Cette mesure appelée "revenu d'inclusion" en Italie, bénéficie d'un budget de 1,6 milliard d'euros en 2017. Elle devrait permettre d'aider près de 1,8 million de personnes qui recevront chacune 500 euros par mois.

Le Sénat italien a adopté ce jeudi en deuxième et dernière lecture une loi instaurant le revenu d'insertion pour les familles les plus pauvres de la péninsule. Cette mesure, appelée revenu d'inclusion en Italie, bénéficie pour 2017 d'un budget de 1,6 milliard d'euros, qui sera porté à 1,8 milliard par an à partir de 2018.

"Pour la première fois, notre pays sera doté d'un instrument national et structurel de lutte contre la pauvreté, le revenu d'inclusion (REI)" permettant ainsi d'aider "qui est dans le besoin, et pas seulement ceux appartenant à certaines catégories, comme les personnes âgées, les chômeurs ou les porteurs d'handicap", s'est réjoui le ministre du Travail, Giuliano Poletti.

Cette mesure devrait permettre d'aider quelque 400.000 familles, soit près de 1,8 million de personnes, avec environ 500 euros par mois. Le gouvernement doit encore adopter dans les prochains mois les décrets d'application.

P.L avec AFP