BFM Business

Jean-François Copé veut une baisse massive des impôts

Jean-François Copé, le secrétaire général de l'UMP, a dénoncé la politique du gouvernement, notamment concernant l'économie.

Jean-François Copé, le secrétaire général de l'UMP, a dénoncé la politique du gouvernement, notamment concernant l'économie. - -

Invité du journal de 20 heures de TF1 ce lundi 16 septembre, le chef de l'opposition a multiplié les critiques quant à la politique économique du gouvernement.

"Notre pays a besoin de retrouver la liberté face à toutes ces chaînes qui font qu'on ne peut plus consommer, investir, embaucher, voir l'avenir". C'est ce qu'a déclaré le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, ce lundi 16 septembre au 20 heures de TF1.

En France, "tout est fait pour empêcher les gens qui réussissent d'entraîner vers le succès en créant de l'activité", a estimé le chef du parti d'opposition.

Supprimer l'aide médicale d'Etat

Au lendemain de l'interview de François Hollande sur la même chaîne, Jean-François Copé a plaidé pour une "baisse massive des impôts gagée sur la lutte contre les gaspillages inutiles". Il faudrait selon lui "fusionner les départements et les régions, supprimer des prestations comme l'aide médicale d'Etat". "Une couverture à 100% maladie pour des étrangers en situation irrégulière" est "incompréhensible", assure-t-il.

Dans le même temps, le président de l'UMP recommande de "supprimer les réglementations qui étouffent les gens, les petites entreprises". "François Hollande a fait campagne en disant qu'il allait taxer les riches. La réalité, quinze mois après, selon Jean-François Copé, c'est qu'il fait payer tous les Français, dont les plus modestes, les familles, les retraités".

Nina Godart