BFM Business

Immobilier : les taux d'intérêt à un plus bas historique !

-

- - AFP

Ça y est ! Les taux d'intérêt ont atteint un nouveau plancher historique. C'est ce que montre la publication de l'observatoire Crédit Logement / CSA pour le mois de mai. Le taux moyen toutes durées confondues est descendu à 1,29%. Du jamais vu.

Le précédent record historique à 1,33% de novembre 2016 est largement battu. Le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers accordés en mai toutes durées confondues est donc tombé à 1,29%.

Des taux durablement sous le niveau d'inflation...

Dans le détail, les chiffres de l'observatoire Crédit Logement / CSA sont encore plus spectaculaires avec un taux moyen sur 20 ans à 1,20% alors que les crédits sur 25 ans tombent à seulement 1,42%. Cela fait désormais un an que le niveau des taux est inférieur à celui de l'inflation. Et même si cela s'était déjà produit dans les années 50 et au début des années 70, la situation était bien différente car à l'époque l'inflation était au delà des 10%.

-
- © Source : Crédit Logement / CSA

Des crédits historiquement longs...

Autre record : la durée des crédits. Jamais on avait emprunté sur des durées aussi longues. En mai, plus de 42% des prêts accordés l'étaient sur 25 ans et plus. Cette part n'était que de 15% il y a cinq ans. L'allongement des crédits permettant de réduire les mensualités de remboursement, les emprunteurs y ont de plus en plus recours pour contrebalancer la hausse des prix de l'immobilier.

-
- © Source : Crédit Logement / CSA

L'apport personnel au plus bas...

Enfin dernier record : celui du niveau de l'apport personnel réclamé par les banques. Sur les cinq premiers mois de l'année, il a baissé de plus de 10% en glissement annuel pour atteindre un niveau historiquement bas. Preuve si il en fallait encore que les banques font tout pour maintenir ouvert le robinet du crédit.

>> Comparer gratuitement les taux pour votre crédit immobilier sur BFM Immo

... Mais un pouvoir d'achat immobilier qui continue de se dégrader !

Car si le crédit immobilier n'a jamais été aussi peu cher - compte tenu des taux passés durablement sous le niveau d'inflation on peut même considérer qu'emprunter rapporte de l'argent - c'est aussi car il s'agit de maintenir à flot le marché de l'immobilier. Entre la hausse des prix et la réduction des aides publiques à l'achat, devenir propriétaire est de plus en plus compliqué. Pour maintenir leurs objectifs de production, les banques doivent donc ouvrir en grand les vannes du crédit.

Les conditions actuelles permettent ainsi de préserver un peu le pouvoir d'achat immobilier. Mais vraiment juste un peu. Crédit Logement / CSA met ainsi en avant son indicateur de solvabilité de la demande immobilière. Indicateur qui reste désespérément orienté à la baisse...

-
- © Source : Crédit Logement / CSA
Marie COEURDEROY