BFM Business

Le niveau de vie joue encore beaucoup sur la détention d'un ordinateur ou l'accès à internet

L'équipement des français en ordinateur continue de progresser.

L'équipement des français en ordinateur continue de progresser. - Miguel Medina - AFP

Le taux d'équipement des Français n'a cessé de progresser depuis plusieurs années, notamment chez les plus âgés. Désormais, les inégalités les plus visibles ne sont plus liées aux différentes tranches d'âge mais aux revenus du foyer.

Sur le papier, les Français sont de meux en mieux équipés en informatique, internet ou mobilité. En 2019, 83% des ménages possédaient un ordinateur (un taux qui a presque doublé en 15 ans), 86% une connexion internet (contre 45% en 2004) et 96% un téléphone portable (contre 69% en 2004), le taux de pénétration du mobile dépassant même les 100%, avec parfois deux appareils par personne.

Les plus de 60 ans, longtemps moins bien équipés que les plus jeunes, rattrapent également leur retard. Ainsi, 82% des 60-74 ans et 47% des 75 ans ou plus ont un ordinateur en 2019, soit respectivement 8 et 15 points de plus en cinq ans. 62% des 60-69 ans ont un smartphone.

Désormais, les disparités les plus visibles se situent en fonction du niveau de vie du foyer. "Si le téléphone portable est présent avec peu de différences selon le niveau de vie, ce n’est pas encore le cas de tous les biens électroniques", observe l'Insee dans une étude publiée ce mardi.

Ainsi, en 2019, parmi les 10% des ménages les plus modestes (niveau de vie inférieur au premier décile), 68% disposent d’un ordinateur et 75% d’un accès à internet, contre respectivement 95% et 96% chez les 10% des ménages les plus aisés.

Un écart avec les foyers aisés qui ne se réduit pas

"La proportion de ménages équipés augmente avec le niveau de vie. Pour d’autres équipements, comme la tablette par exemple, le taux d’équipement varie du simple au double entre les ménages les plus modestes et les plus aisés" commente l'institut statistique.

Si l'équipement des foyers les plus modestes progresse, puisque 56% d'entre eux seulement possédaient un ordinateur et 60% un accès à internet en 2017, l'écart avec les ménages les plus aisés ne se réduit plus.

"Le rapport du taux d’équipement en ordinateur entre ménages modestes et ménages aisés stagne depuis 2010 (entre 1,3 et 1,4) après avoir fortement diminué: en 2004, les 10% des ménages les plus modestes étaient 2,1 fois moins souvent équipés que les plus aisés", poursuit l'Insee.

Même tendance pour l'accès à Internet, "75 % des ménages les plus modestes sont équipés, contre 96% des ménages les plus aisés, soit 1,3 fois moins. Ce rapport est quasi stable depuis 2014, alors qu’il a fortement diminué auparavant".

Le lecteur DVD tire doucement sa révérence
L'étude de l'Insee se penche également sur les types d'équipements dans les foyers. Principal enseignement, la chute rapide du lecteur de DVD passant de 84% de pénétration en 2007 à 65% en 2017. Les foyers se tournent de plus en plus vers les chaînes payantes et les services de streaming.

En 2018, 22% des personnes âgées de 16 ans ou plus regardent des films ou émissions à la demande à partir de services commerciaux (Netflix, OCS, etc.).

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business