BFM Business

Grâce aux soldes d'été, l'inflation ralentit

-

- - ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Les prix ont reculé de 0,2% entre juin et juillet. Sur un an, ils progressent de 1,1%.

La hausse des prix à la consommation en France a ralenti au mois de juillet, à 1,1% sur un an après une hausse de 1,2% en juin, a confirmé mercredi l'Insee. Sur un mois, les prix se sont repliés de 0,2%, après une hausse de 0,2% le mois précédent.

Le repli de juillet "provient d'un recul saisonnier des prix des produits manufacturés (-2,8% sur un mois après une stabilité en juin) dû aux soldes d'été et d'une baisse accentuée des prix de l'énergie (-1,1% après -0,1%)", a expliqué l'Insee mercredi dans sa note.

"En revanche, les prix des services accélèrent (+1,0% après +0,5%), notamment ceux des transports aériens avec le début des vacances scolaires", a encore relevé l'Institut.

L'inflation sous-jacente, un indicateur avancé qui permet d'avoir une idée de la tendance de l'évolution des prix dans les mois à venir, reste stable par rapport au mois précédent à 0,9% sur un an.

Enfin, l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison avec les autres pays de l'Union européenne, ralentit lui aussi à 1,3% sur un an, après 1,4% en juin, toujours en deçà de l'objectif d'une inflation proche de 2% fixé par la Banque centrale européenne.

Sur un mois, l'évolution des prix ainsi calculée connaît un repli de 0,2% en juillet, après une progression de 0,3% en juin.