BFM Business

Fonction publique: le gouvernement va augmenter de 40 à 100 euros net par mois la catégorie C

Sur BFMTV, Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques annonce une augmentaion de 40 à 100 euros par mois pour les fonctionnaires de catégorie C.

Ce mardi 6 juillet, Amélie de Montchalin, ministre chargée de la Transformation et de la Fonction publiques, rencontre organisations sociales et représentants des employeurs publics, lors d'une "conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique". Avant cette réunion, elle a dévoilé sur BFMTV une mesure. Le point d'indice des fonctionnaires n'augmentera pas. Par contre, le salaire des fonctionnaires de catégorie C, la plus basse, va augmenter.

"Je propose une enveloppe plus petite et plus ciblée pour proposer 40 à 100 euros net de plus par mois selon l'ancienneté pour la catégorie C, la plus basse", a annoncé ce mardi sur BFMTV Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

Cette augmentation, "mieux ciblée" représente un budget de 2 milliards d'euros. Elle concerne 1,2 million d'agents dans les trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière). La ministre a précisé que cette augmentation concernera aussi les contractuels.

"On va aussi s'assurer que ces hommes et ces femmes bénéficient de promotions. Pour beaucoup, ça n'arrive jamais", indique Amélie de Montchalin.

Pour la ministre, l'augmentation du point d'indice aurait été une "mesure de facilité".

Prise en charge partielle de la mutuelle

"L'augmenter, ça voudrait dire augmenter tout le monde du même pourcentage. Avec une augmentation de 1%, ceux qui sont en bas de l'échelle auront entre 10 et 14 euros de plus par mois quand ce sera des centaines d'euros pour les directeurs dans les ministères", explique Amélie de Montchalin.

En 2016, il avait été décidé de revaloriser le point d'indice en deux temps : 0,6% en juillet puis encore 0,6% en février 2017, soit 1,2 % en tout.

La ministre a aussi annoncé des mesures visant l'ensemble des catégories de fonctionnaires.

"Dès le 1er janvier 2022, tous les agents de l'Etat auront 15 euros par mois sur leur feuille de paye pour les aider à payer leur mutuelle santé. Entre 2024 et 2026, tous les foncitonnaires auront une prise en charge de 50%" de cette dernière, annonce encore la ministre sur BFMTV.
Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco