BFM Business

Un cadre de Bercy se fait voler son ordinateur contenant des données sensibles

Le service de recensement des données publiques est situé à Bercy

Le service de recensement des données publiques est situé à Bercy - Bertrand Guay - AFP

Fin de semaine dernière, un haut fonctionnaire chargé du recensement des données publiques s'est fait dérober son mobile et son ordinateur qui contenaient des codes sources de logiciels d'État et des contacts ministériels, rapporte Le Parisien.

Voilà un incident qui met quelque peu dans l'embarras le ministère de l'Économie et des Finances. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un cadre de Bercy s'est fait dérober plusieurs appareils électroniques qui contenaient des données sensibles, rapporte Le Parisien.

Ce haut fonctionnaire de 32 ans est chargé du recensement des données publiques, service basé à Bercy mais qui dépend du Premier ministre. Le cadre avait garé sa voiture dans une rue du XIe arrondissement de Paris jeudi soir.

"Il y a des protections"

Une ou plusieurs personnes ont profité de son absence pour fracturer le véhicule et s'emparer de sa sacoche, laissée dans le coffre de la voiture, dans laquelle figuraient ses papiers d'identité, son badge d'entrée au ministère ainsi que son téléphone et son ordinateur. Ces deux appareils contiennent plusieurs informations sensibles: "Des codes sources de logiciels d'État, des échanges avec des organisations internationales, des contacts ministériels, les coordonnées du conseiller numérique à Matignon", énumère Le Parisien.

Selon la victime, citée par le quotidien francilien, il n'y aurait pas lieu de paniquer. "Le portable était éteint. Il y a des protections", affirme-t-il. Le 2e district de la police judiciaire du quai des Orfèvres s'est saisi de l'affaire.

J.M.