BFM Business

Réforme fiscale: Moscovici "totalement en phase" avec Ayrault

Pierre Moscovici estime être en "total accord" avec Jean-Marc Ayrault.

Pierre Moscovici estime être en "total accord" avec Jean-Marc Ayrault. - -

Le ministre de l'Economie et des Finances a voulu calmer le jeu après des tensions avec le Premier ministre, ce dimanche 24 novembre. Même s'il a précisé que l'annonce d'une remise à plat de la fiscalité ne l'avait "peut-être pas réjoui".

Surpris par l'annonce de la désormais fameuse "remise à plat" du système fiscal faite par Jean-Marc Ayrault, Pierre Moscovici n'a pas voulu mettre de l'huile sur le feu. Ce dimanche 24 novembre, le ministre de l'Economie et des Finances s'est ainsi dit "totalement en phase" avec le Premier ministre.

"Il n'y a pas, il n'y a plus d'incident ou de malentendu", a-t-il déclaré lors de l'émission "Internationales" (TV5Monde/RFI/Le Monde).
"Je suis totalement en phase avec le Premier ministre et, évidemment, mon ministère, Bercy, prendra toute sa place dans la réforme fiscale et d'ailleurs comment l'imaginer autrement?" a-t-il ajouté.

Bercy est "tenu", selon Pierre Moscovici

Mais "peut-être l'annonce ne m'a-t-elle pas réjoui", a-t-il toutefois tempéré, à l'issue d'une semaine qui a vu le Premier ministre dicter sa politique à Bercy par voie de presse. "Sur le reste, ce ministère, Bercy, est tenu (...). Cette administration d'excellence a besoin d'avoir un chef, je suis le chef de cette administration", a-t-il rappelé.

Pierre Moscovici s'est, en outre, dit "en total accord avec Jean-Marc Ayrault: il ne s'agit pas d'un tournant mais d'un approfondissement, d'une nouvelle étape, d'une remise à plat".

"Ce sont des décisions collectives, le gouvernement, le président, c'est un ensemble, c'est l'exécutif. Nous travaillons en totale harmonie", il n'y a "aucune divergence, aucune différence", a-t-il insisté, ajoutant qu'il n'y avait "aucun problème politique ou personnel entre Jean-Marc Ayrault et (lui)".

Y. D avec AFP