BFM Business

Le minimum vieillesse augmentera de 30 euros en 2018

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était engagé à augmenter de 100 euros par mois le minimum vieillesse sur la durée du quinquennat.

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était engagé à augmenter de 100 euros par mois le minimum vieillesse sur la durée du quinquennat. - Damien meyer - AFP

La ministre des Solidarités Agnès Buzyn a confirmé ce mercredi que plusieurs revalorisations interviendraient en 2018, 2019 et 2020.

Le minimum vieillesse sera revalorisé de 30 euros "dès avril 2018", puis de 35 euros en 2019 ainsi qu'en 2020, a annoncé mercredi la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn.

Le minimum vieillesse, qui atteint aujourd'hui 803 euros, sera revalorisé "dès le mois d'avril 2018 de 30 euros", puis "il y aura 35 euros en 2019 et 35 en 2020", a déclaré la ministre interrogée sur Europe 1.

Pour un couple, qui perçoit aujourd'hui 1240 euros de minimum vieillesse, la revalorisation sera de "plus de 155 euros" d'ici "la fin du quinquennat", a-t-elle ajouté.

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était engagé à augmenter de 100 euros par mois le minimum vieillesse sur la durée du quinquennat.

Y.D. avec AFP