BFM Business

Le déficit de l'Etat atteint 81 milliards d'euros fin septembre

Le gouvernement argue que le déficit de l'Etat s'est amélioré par rapport à la même période de 2012.

Le gouvernement argue que le déficit de l'Etat s'est amélioré par rapport à la même période de 2012. - -

Le ministère de l'Economie a publié les comptes de l'Etat à fin septembre, ce vendredi 8 novembre. Il a légèrement réussi à réduire le déficit, par rapport au même mois de 2012, en gagnant 4 milliards d'euros.

L'Etat va-t-il réussir à réduire son déficit ? Ce vendredi 8 novembre, le ministère de l'Economie a publié la situation mensuelle budgétaire de l'Etat au 30 septembre. Si l'on en croit les chiffres de l'exécutif, le déficit est un peu moindre qu'il ne l'était, il y a un an.

Plus exactement, le déficit de l'Etat s'établissait à 80,8 milliards d'euros contre 85 milliards fin septembre 2012. Une amélioration que l'Etat justifie par "une progression des recettes fiscales".

Dans le détail, les recettes se sont élevées à 225,9 milliards d'euros pour des dépenses de 282,8 milliards d'euros, Bercy arguant toutefois que ces dépenses incluent des éléments exceptionnels de 12 milliards d'euros.

Un objectif de 72 milliards d'euros

Ces éléments exceptionnels étaient par exemple la perception début 2012 de recettes de 2,6 milliards d'euros liées à la vente de licences dites "4G" pour la téléphonie mobile, mais aussi, en sens inverse, une augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement, ou des fonds versés pour aider les pays en difficulté de la zone euro.

Pour l'ensemble de l'année 2013, l'Etat vise un objectif de 71,9 milliards d'euros, après 87,2 milliards d'euros en 2012.

Le déficit de l'Etat est l'une des trois composantes du déficit public, avec ceux des collectivités locales et la Sécurité sociale.

J.M.