BFM Business

La mise en examen: un cas fréquent chez les patrons du CAC40

Stéphane Richard a été mis en examen

Stéphane Richard a été mis en examen - -

Le PDG d'Orange vient d'être mis en examen, ce mercredi 12 juin. Ce n'est pas la première fois qu'un patron du CAC40 a de tels déboires avec la justice.

Stéphane Richard a été mis examen, ce mercredi 12 juin, dans l'affaire Tapie Lagarde. Une position un peu délicate pour le patron d'Orange. Mais c'est n'est pas la première fois qu'un patron du CAC 40 connait pareil sort.

Ils sont trois. Trois patrons actuels du CAC 40 a être ou avoir été mis en examen, d'après nos constatations. Christophe de Margerie, le PDG de Total, est mis en examen dans le scandale pétrole contre nourriture et dans une affaire de corruption en Iran. Martin Bouygues lui a connus des déboires identiques avec la justice a plusieurs reprises pour abus de biens sociaux, notamment dans l'affaire Botton.

Henri de Castries, enfin, le PDG d'Axa, avait été mis en examen, puis relaxé, pour blanchiment aggravé.

Il faut aussi ajouter à cette liste Tomas Enders, le président d'EADS, placé lui sous le statut de témoin assisté dans l'enquête sur des délits d'initiés présumés chez l'avionneur.

Notons également que beaucoup d'anciens patrons du CAC 40 sont ou ont été mis en examen : Jean Marie Messier chez Vivendi, Daniel Bouton à la Société générale, Jean-Louis Beffa chez Saint Gobain, Louis Schweitzer ancien patron de Renault ou encore Antoine Zacharias l'ex PDG de Vinci. Un tiers des patrons actuels du CAC 40 ont ou ont été mis en examen. Tour d'horizon.

Patrons actuels du CAC40

Total : Christophe de Margerie le patron de Total est mis en examen dans l'affaire pétrole contre nourriture, il a aussi été mis en examen dans une affaire de corruption en Iran.

Axa : Henri de Castries et Claude Bébéar, le président du directoire, avait été mis en examen au début des années 2000 pour blanchiment aggravé. un non-lieu avait finalement été requis.

Le patron d'EADS, Tom Enders, a été placé sous le statut de témoin assisté dans l'enquête sur des délits d'initiés présumés au sein d'EADS. L'ancien co-président Noël Forgeard a lui été mis en examen dans cette même affaire, une enquête a aussi été ouverte sur les conditions de son licenciement.

Martin Bouygues avait été mis en examen à plusieurs reprises pour abus de bien sociaux, notamment dans l'affaire Botton.

Anciens patrons du CAC 40

L'Oréal : L'ancien patron de L'Oréal Lindsay Owen-Jones a été visé par plusieurs plaintes déposés au pôle financier par un ancien distributeur des produits l'Oréal, une information judiciaire a été ouverte.

Vivendi : Jean-Marie Messier avait été mis en examen après avoir quitté la direction de Vivendi pour manipulation de cours et abus de bien sociaux.

Vinci : Ancien patron Antoine Zacharias a été condamné pour abus de pouvoir.

Société Générale : l'ancien patron Daniel Bouton avait mis en examen dans l'affaire du Sentier, avant d'être relaxé.

Renault : l'ancien patron Louis Schweitzer avait été mis en examen dans l'affaire du sang contaminé en tant qu'ancien directeur de cabinet de Laurent Fabius, il bénéficiera d'un non-lieu.

Simon Tenenbaum