BFM Business

La Cour des comptes critique les aides à la création d'entreprises

La Cour des comptes a rendu ses recommandations pour les programmes de soutien à la création d'entreprise.

La Cour des comptes a rendu ses recommandations pour les programmes de soutien à la création d'entreprise. - -

La France est la championne européenne de la création d’entreprises, mais leur durée de vie est assez courte. Dans un rapport publié ce 14 février, la Cour des comptes juge sévèrement les dispositifs d'aides financières.

Avec 549 805 entreprises créées en 2011, la France arrive à la première place des créations d’entreprises en Europe. Depuis la création du statut d’auto-entrepreneur en 2009, ces derniers sont à l’origine de 53% des créations d’entreprises.

Mais peu d’entreprises subsistent. Après cinq ans d’activité, elles ne sont plus que 52%. Les jeunes entreprises françaises sont de petite taille : 95% d’entre elles n’ont aucun salarié, et avec des capitaux réduits. Deux caractéristiques défavorables à leur longévité et leur développement. De plus, 70% d’entre elles ont été créées sans accompagnement d'une structure spécialisée.

2,7 milliards d'euros d'aides par an

Pourtant, la dizaine de programmes de soutien public, répartie sur trois ministères, coûte 2,7 milliards d’euros par an. Parmi ces crédits, 1,6 milliard sont alloués aux chômeurs qui décident de créer leur entreprise. Les créateurs dits "classiques" et "innovants" perçoivent, eux, huit fois moins d’aides. Or, statistiquement, les entreprises créées par des chômeurs, des personnes de moins de 30 ans, ou des personnes peu ou pas diplômées durent moins longtemps.

Au final, la Cour des comptes épingle "la mauvaise allocation des moyens", "le mille-feuille illisible des dispositifs", et "les surcoûts de gestion". "La mise en œuvre des dispositifs se fait sans cohérence suffisante et sans vues d’ensemble de leur efficacité", explique-t-elle dans un rapport, publié ce jeudi 14 février (voir ci-dessous).

La Cour préconise donc logiquement de réduire le nombre des aides proposées, pour les rendre plus claires, plus efficaces et moins coûteuses en gestion, ainsi que simplifier l’orientation des porteurs de projet.

Le gouvernement qui a entrepris depuis le début de la semaine un réexamen de l'ensemble des aides aux entreprises est donc au pied du mur.

>> Consulter la synthèse du rapport

Synthese Rapport Dispositifs Soutien Creation Entreprises by AudreyDufour

Audrey Dufour