BFM Business

La Banque de France prévoit une croissance de 0,1% au deuxième trimestre

La Banque de France prévoit deux trimestres de croissance positive en 2013

La Banque de France prévoit deux trimestres de croissance positive en 2013 - -

L'institution a annoncé, ce lundi 13 mai, tabler sur 0,1% au second trimestre après avoir déjà estimé une croissance de 0,1% pour le premier. La France, du coup, s'éloignerait de la récession du moins pour le début de l'année 2013.

La Banque de France continue de se montrer légèrement optimiste pour l'économie française. Après avoir déjà prévu une croissance de 0,1% pour le premier trimestre 2013, l'institution dirigée par Christian Noyer annonce, ce lundi 13 mai, qu'elle table sur le même chiffre de 0,1% pour le deuxième trimestre 2013.

Du coup, après une croissance négative au dernier trimestre 2012, l'Hexagone échapperait à la récession sur l'ensemble du premier semestre. En effet, d'un point de vue purement comptable, une économie plonge en récession si elle connaît deux trimestres consécutifs de croissance négative. Avec deux chiffres positifs, la France passe donc les six premiers mois dans le vert.

Un léger satisfecit pour le gouvernement

Cette prévision, si elle ne contredit pas réellement celle de la Commission européenne, qui table sur une croissance négative de 0,1% pour l'ensemble de 2013, donne en tout cas un peu d'espoir au gouvernement, qui veut croire à une croissance très légèrement positive pour cette année, à +0,1%.

L'Insee publiera d'ailleurs, mercredi 15 mai, sa première estimation pour la croissance française au 1er trimestre de cette année.

Par ailleurs, l'enquête de conjoncture de la Banque de France de ce lundi, démontre un léger mieux pour l'ensemble de l'économie française. Ainsi, les statististiques publiées montrent une hausse d'un point de l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie, à 94, et une stabilité de celui des services, à 93, les deux se situant en-dessous de leur moyenne de long terme (100).

Julien Marion