BFM Business

Impôts : pourquoi vous n’avez pas (encore) reçu votre avis

-

- - -

Presque 4 millions de foyers n’auraient toujours pas reçu leur avis d’imposition. Or la date limite de paiement est fixée au 16 septembre, lundi prochain.

Si vous ne l'avez pas encore reçu, cela ne devrait plus tarder. Sur les 36,9 millions de foyers fiscaux, 3,8 millions n'auraient toujours pas reçu leur avis d'imposition.

Or la date limite de paiement pour ceux qui ne sont pas mensualisés est fixée au 16 septembre. La direction générale des finances publiques affirme pour sa part que toutes les feuilles ont bien été envoyées, à la fin du mois d'août.

Nouveautés cette année

Selon Vincent Drezet, secrétaire général du syndicat Solidaires Finances Publiques, on ne peut pas parler de bug : « Bug, c’est un peu tôt pour le dire. Ce qu’on sait c’est qu’il y a des nouveautés cette année. L’imposition pour un peu moins de 4 millions de foyers fiscaux comporte des prélèvements sociaux, la CSG et la CRDS qui sont calculés sur les revenus fonciers. Auparavant il y avait des avis distincts, aujourd’hui il n’y en a qu’un. (...) S’il y a un retard, dès qu’on reçoit l’avis d’imposition faire une démarche pour dire que l’on ne veut pas payer les pénalités ».

Si vous êtes dans le cas d’un impôt sur le revenu avec la CSG, vous aurez jusqu’au 15 octobre pour passer à la caisse.

Autre possibilité : vous avez rempli une déclaration en ligne en conservant l'option « oui j'opte pour mon avis électronique d'impôt sur le revenu » précisant que « je ne recevrai plus mon avis sur papier et je paierai par prélèvement ou télépaiement ». Cette option étant choisie par défaut, vous ne savez peut-être pas que vous l'avez sélectionnée. Vérifiez votre boîte mail : un courriel vous a été envoyé pour vous informer.

La rédaction et avec Christophe Bordet