BFM Business

Impôt sur la fortune: dans quelles villes vivent les riches?

La villa Montmorency est située dans le XVIème arrondissement parisien, qui détient le record du nombre de contribuables payant l'ISF.

La villa Montmorency est située dans le XVIème arrondissement parisien, qui détient le record du nombre de contribuables payant l'ISF. - -

Bercy vient de publier le nombre de contribuables soumis à l'ISF ville par ville et leur patrimoine moyen. Sans surprise, les beaux quartiers de Paris ou encore Neuilly arrivent en tête. Mais il y a quelques places étonnantes.

Où vivent les Français les plus fortunés, c'est à dire les 290.000 contribuables qui paient l'impôt de solidarité sur la fortune ? La Direction générale des finances publiques (DGFiP) apporte une réponse en venant de publier sur son site, impôts.gouv.fr, les dernières statistiques relatives à l'ISF.

Certes, elles datent de 2012, année il est vrai record en matière d'ISF puisque cet impôt a rapporté 5,1 milliards d'euros en raison d' une surtaxe frappant les plus fortunés supprimée depuis. L'an dernier, il n'a ainsi rapporté que 4,4 milliards.

Sans surprise, le XVIème arrondissement de Paris ou Neuilly sont en tête de liste. Mais des villes à prioiri plus modestes de banlieue se retrouvent dans le peloton de tête. C'est le cas de Palaiseau, dans l'Essonne, qui abrite seulement 188 redevables à l'ISF mais dont le patrimoine est tel que l'impôt moyen payé dépasse celui de Neuilly, avec respectivement 39.973 et 36.973 euros.

Autre cas : à Malakoff, commune jadis populaire des Hauts-de-Seine, l'ISF moyen payé était de 24.943 euros, plus que dans la très huppée ville de Saint-Cloud où la note moyenne était de 21.520 euros.

Autre particularité relevée dans les statistiques: 404 redevables français à l'ISF sont domiciliés à Monaco et ont acquitté un impôt moyen de 30.486 euros pour un patrimoine de 3,7 millions, l'équivalent du VIeme arrondissement de Paris.


Patrick Coquidé Joseph Sotinel