BFM Business

Hollande: "nous devons aller vers 2%" du PIB pour la Défense

François Hollande a également rappelé que le budget de la Défense serait augmenté de 600 millions d'euros.

François Hollande a également rappelé que le budget de la Défense serait augmenté de 600 millions d'euros. - Lionel Bonaventure - AFP

Lors de ses voeux aux armées, le président de la République a estimé que le budget de la Défense devrait arriver à ce chiffre d'ici à cinq ans.

Face aux militaires, François Hollande reprend à son compte une proposition exprimée en décembre par le chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers.

Lors de ses voeux aux armées, le président de la République a ainsi affirmé que la part du budget français consacré à la défense, actuellement "au-dessus de 1,8%" du produit intérieur brut (PIB), devrait "aller vers 2%" sur les cinq prochaines années.

"Nous devons aller vers 2%. À quel horizon ? Sûrement sur les cinq prochaines années", a déclaré le chef de l'État, dans un discours à la Base aérienne 118 à Mont-de-Marsan, dans les Landes.

Une proposition déjà reprise par Valls

Après l'attentat terroriste au camion-bélier qui avait fait 12 morts à Berlin, le 19 décembre, Pierre de Villiers avait signé une tribune dans Les Échos dans laquelle il demandait "une hausse progressive du budget de la défense" pour atteindre les 2% du PIB, contre 1,77% actuellement. Une intervention d'autant plus remarquée qu'il est très rare qu'un haut gradé de l'armée prenne publiquement la parole.

Cette proposition qui avait été ensuite reprise par l'ex-Premier ministre et candidat à la primaire de gauche, Manuel Valls. 

J.M. avec AFP