BFM Business

Diaporama : riches, célèbres... et expatriés

LES ACTEURS - Alain Delon a élu domicile dans le canton de Genève, en Suisse. José Garcia et Emmanuelle Béart ont, eux, opté pour la Belgique, pays où la fortune n'est pas imposée et où le droit à la succession est plus léger qu'en France.

LES ACTEURS - Alain Delon a élu domicile dans le canton de Genève, en Suisse. José Garcia et Emmanuelle Béart ont, eux, opté pour la Belgique, pays où la fortune n'est pas imposée et où le droit à la succession est plus léger qu'en France. - -

En plein débat sur la fiscalité des plus riches avec la taxe 75%, la demande de double nationalité franco-belge de Bernard Arnault fait débat. Mais avant lui, de nombreuses grosses fortunes ont déjà passé les frontières.

S'il est parfois délicat de faire la différence entre l'exil fiscal et la simple expatriation, nombreuses sont les personnalités à avoir choisi de se domicilier en Suisse ou en Belgique, où les impôts leur sont plus favorables. Certains, même, revendiquent tout leur refus de se laisser tondre. Petit tour d'horizon des vedettes richissimes et expatriées.

Ces personnalités, comme 1.500 à 2.000 Français selon le magazine Bilan, bénéficieraient du forfait fiscal helvétique, particulièrement avantageux. En effet, le Rapport parlementaire Marini, qui date de 2006, évaluait à l'époque la perte fiscale dûe à l'expatriation de 83,3 millions d'euros sur six ans. Un chiffre qui ne comprend pas les impôts fonciers, les droits de succession non perçus, ni la TVA non perçue des biens consommés par ces expatriés.

Olivier Laffargue