BFM Business

Bercy lève le voile sur une partie de son patrimoine

Bercy attend plus de 3.000 visiteurs pour les Journées du patrimoine en septembre.

Bercy attend plus de 3.000 visiteurs pour les Journées du patrimoine en septembre. - -

Visite des bureaux ministériels, mais aussi du commissariat à la Fête à la Gastronomie ou explication du rôle du haut-fonctionnaire en terminologie : Bercy va accueillir les visiteurs ces 14 et 15 septembre pour les journées du Patrimoine. Mais tout ne sera pas accessible au public!

Visiter le bureau de Pierre Moscovici, déambuler dans les 42 kilomètres de couloirs, ou observer des œuvres d’arts dans les jardins: voilà ce que proposera Bercy aux visiteurs à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, ces 14 et 15 septembre prochains.

Bercy attend en effet plus de 3.000 contribuables curieux pour cette édition 2013 des Journées du patrimoine. Petit tour d’horizon des découvertes à faire sur les 5 hectares du site.

> Les bureaux ministériels

Bercy abrite actuellement pas moins de sept ministres, dont les visiteurs pourront découvrir les bureaux.

Parmi les plus notables, on trouve celui du ministre du Budget (en photo), au cinquième étage, actuellement occupé par Bernard Cazeneuve. Alors que les autres bureaux sont meublés très moderne, celui-ci l'est dans le style Napoléon Ier. C'est Michel Charasse, alors ministre du Budget de François Mitterrand, avait demandé à ce que ce mobilier soit transféré du Louvre à Bercy, lors du déménagement en 1989.

> Le commissariat à la Fête de la Gastronomie!

Budget, Douanes,ou Concurrence : des panneaux informatifs et des rencontres avec des fonctionnaires permettront de comprendre les différents métiers des 6.000 agents qui travaillent à Bercy.

Plus original, il sera aussi possible de découvrir le haut-fonctionnaire de terminologie qui "aide les professionnels et le grand public à comprendre les vocables qui apparaissent chaque jour", dixit le communiqué du ministère. Ou encore le commissariat à la Fête de la Gastronomie, qui aura lieu le week-end d'après.

> Une promenade libre, mais pas partout

Si de nombreux services seront accessibles aux visiteurs, Bercy ne sera pas pour autant complètement en accès-libre. Ainsi, la salle des marchés de l’Agence France-Trésor qui gère les 1.459 milliards d’euros de la dette française, sera fermée au public. Impossible donc d’assister à l’émission des bons du Trésor.

De la même manière, les visiteurs ne pourront pas découvrir les salles de la Direction générale des finances publiques où s'effectuent le traitement des impôts et des contrôles fiscaux....Les visiteurs pourront quand même demander pourquoi ceratins avis d'impositions ne sont toujours pas arrivés à leurs destinataires !

> Oeuvres d'art et nouvelles technologies

Pour avoir une idée de ces lieux inaccessibles, les visiteurs pourront toutefois arpenter l’exposition photographique "Un autre regard sur Bercy", dans la Cour d’honneur. Pour les amoureux d’art contemporain, Bercy abrite aussi 31 œuvres d’arts, des sculptures, des tapisseries, et des tableaux comme ceux du peintre chilien Matta ou des Français Pierre Soulages et François Rouan (en photo).

Enfin, pour ceux qui sont plus branchés nouvelles technologies, Bercy proposera un jeu interactif en ligne et en vrai sur le vocabulaire économique. "Un nuage de tags évolutif" sera aussi réalisé en direct, à partir de mots-clés donnés par les visiteurs.

A.D.