BFM Business

Fillon: "Je ne veux plus que l’économie française passe entre les mains du Qatar"

-

- - TF1 - France 2

""

La fiscalité sera bien entendu un sujet présent au cœur de l’élection présidentielle, et François Fillon l’a bien compris.

Le candidat à la primaire de la droite et du centre a d’ailleurs pesté sur le niveau de prélèvement en France, lors du débat organisé dans l’entre-deux tours:"Je ne veux plus que l’économie française passe entièrement entre les mains du Qatar, ou des fonds de pension américains. C’est la réalité aujourd’hui. Pourquoi? Parce qu’on a une fiscalité du capital qui est complètement atypique - 60 à 70% d’impôt quand c’est 30% en moyenne en Allemagne. Pourquoi voulez-vous qu’il y ait des Français qui investissent dans l’économie française ?"

Son concurrent, Alain Juppé, lui a d'ailleurs répondu quelques minutes plus tard, indiquant que "le matraquage fiscal" n'avait "pas commencé en 2012", date du départ de Matignon d'un certain...François Fillon. 

Y.D.