BFM Business

Exposition Universelle ou Jeux olympiques? 

Paris n'a pas organisé l'Exposition Universelle depuis 1900

Paris n'a pas organisé l'Exposition Universelle depuis 1900 - -

La frénésie médiatique autour d'une éventuelle candidature de Paris aux J.O. de 2024 ferait presque oublier que la capitale est également en lice pour l’Exposition Universelle en 2025.  Les défenseurs du projet lancent une contre-offensive médiatique.

Entre les JO et l'Exposition Universelle, deux événements prévus à un an d'écart, qui va gagner ? Sur le plan médiatique, les Jeux Olympiques ont une longueur d'avance. Le Maire de Paris, Anne Hidalgo a expliqué sur BFMTV que "son coeur penchait plutôt sur le sport et les Jeux". Mais les défenseurs de la candidature à l'Exposition Universelle ne sont pas prêts à se laisser éclipser. Ils ont présenté jeudi 12 février les atouts du dossier français.

La candidature en marche 

Jean Christophe Fromantin, le député-maire de Neuilly, qui est l'instigateur de ce projet, rappelle d'ailleurs que François Hollande,en personne, a promis le 6 novembre dernier que la France serait candidate à l'organisation de cet événement. Sur le terrain de la faisabilité, la candidature de Paris à l’Exposition universelle 2025 est donc belle et bien engagée et soutenue par l'Etat. 

Une vitrine de la France

Depuis 2011, 400 étudiants de grandes écoles planchent sur le projet basé sur les territoires, censé mettre en avant la créativité et la réussite française. Mobilisation aussi des élus locaux et des entreprises qui y voit une belle opportunité pour développer l’activité et les infrastructures du Grand Paris. Si un village central pourrait être installé entre les Tuileries et la Défense, les manifestations devraient se tenir sur 200 sites différents en Ile-de-France. Des sites qui seront accessibles grâce au supermétro Grand Paris Express prévu d'ici la fin 2030. Jean-Christophe Fromantin estime que l'exposition attirera 80 millions de visiteurs durant 6 mois sur l’ensemble du territoire français. 

Le Mécénat des entreprises 

Autre argument en faveur de cet événement que la France n'a plus accueilli depuis 1900 : son coût qui sera financé à 100% par les entreprises françaises ou par le financement participatif. Autrement dit, pas besoin d'argent public. Les organisateurs sont convaincus que le projet sera ambitieux sans plomber les finances publiques. Comment est-ce possible? "Le projet ExpoFrance 2025 constituera un modèle d'économie nouvelle basé sur l’usage de l’existant, sur le développement de l’économie du partage et sur une construction collaborative impliquant l’ensemble des acteurs du pays" explique Jean-Christophe Fromantin. Autrement dit, le patrimoine existant permettrait de contenir les dépenses estimées entre 2 et 6 milliards d'euros. 

"Il faudra choisir" 

Quid de l'organisation des Jeux? Dans la matinée, le président du comité français du sport international (CFSI) a évalué son coût à moins de 4,5 milliards d'euros. Dans la foulée, Anne Hidalgo s'est engagée à soumettre la question au Conseil de Paris au mois d'avril. Le calendrier va donc s'accélérer. Les défenseurs de l'Expo universelle dévoileront leur projet à la communauté internationale le 6 mars prochain depuis la Fondation Louis Vuitton. Au final, il y a peu de chance que la France organise ces deux événements si rapprochés. " Je ne crois pas que ce soit raisonnable. Je pense qu'à un moment il faudra choisir" a rappelé dernièrement la maire de Paris.

Ch.L