BFM Business

Emploi: Ayrault lance un "plan de formations prioritaires"

Jean-Marc Ayrault a clôturé la deuxième conférence sociale du quinquennat, vendredi 21 juin.

Jean-Marc Ayrault a clôturé la deuxième conférence sociale du quinquennat, vendredi 21 juin. - -

Le Premier ministre s'est exprimé en marge de la conférence sociale, vendredi 21 juin. Il a notamment annoncé un plan de "formations prioritaires pour l'emploi", mais aussi un projet de loi concernant la formation professionnelle "avant la fin de l'année".

Dans la foulée du discours de François Hollande la veille, Jean-Marc Ayrault s'est exprimé en marge de la conférence sociale, vendredi 21 juin.

Le Premier ministre a ainsi annoncé qu'un "plan de formations prioritaires pour l'emploi" serait prochainement mis en place pour pourvoir les emplois disponibles. François Hollande avait estimé qu'ils représentaient 200.000 à 300.000 postes.

"Je ne méconnais pas les différentes causes de ces emplois non pourvus", a déclaré Jean-Marc Ayrault, citant des "problèmes de sécurité pour certains" ou des "difficultés concrètes de mobilité".
Mais "il y aussi des emplois non pourvus, faute de compétences disponibles", selon lui.

Une première réunion se tiendra sur ce thème en juillet sous l'égide du ministre du Travail, Michel Sapin, afin de "recenser les besoins, par région et par secteur et de préciser les outils utilisables.

Régions, Etat et partenaires sociaux, via le fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, aideront au financement de ce plan.

Réforme de la formation professionnelle: un projet de loi avant la fin de l'année

Le Premier ministre a ensuite confirmé que la réforme de la formation professionnelle, "essentielle", fera l'objet d'une négociation entre les partenaires sociaux en vue d'un projet de loi "avant la fin de l'année".

"Cette réforme est essentielle, elle devra être négociée puis transcrite dans la loi. Le document d'orientation du gouvernement sera envoyé dans les dix jours" aux organisations syndicales et patronales, a-t-il indiqué.

Après celle de 2009, cette nouvelle réforme aura "deux objectifs": "mieux orienter la formation professionnelle vers ceux qui en ont le plus besoin: les demandeurs d'emploi, les jeunes sans qualification, les salariés confrontés aux mutations économiques et les personnes confrontées à l'illettrisme", mais aussi "faire de la formation, un levier de compétitivité pour l'ensemble des entreprises".

Utiliser plus rapidement les dispositifs ant-chômage

Jean-Marc Ayrault a appelé à une "mobilisation immédiate" de tous les acteurs pour "utiliser pleinement et plus rapidement encore les dispositifs" anti-chômage lancés par son gouvernement depuis un an.

"Face au chômage, qui taraude nos concitoyens, la mobilisation doit être immédiate et cette mobilisation, c'est d'abord utiliser pleinement et plus rapidement les dispositifs que nous avons mis en oeuvre", a-t-il déclaré.

Enfin, au sujet des retraites, le Premier ministre s'est contenté de confirmer le calendrier et a indiqué qu'il rencontrerait "dès le 4 juillet, un à un", les partenaires sociaux.

Y. D. & agences