BFM Business

Dossier spécial: le programme de François Hollande

François Hollande

François Hollande - -

Le candidat socialiste à la présidentielle a dévoilé son programme le 26 janvier. Retrouvez ici le détail de ses ambitions en matière d’emploi, de retraite, de réforme des banques… et aussi les réactions du monde professionnel et de la classe politique.

Le candidat va s'attaquer aux niches fiscales

Pour financer ses réformes et réduire le déficit de l’Etat, François Hollande va s’appuyer sur la réduction des niches fiscales et sociales. Il compte ainsi obtenir 11 milliards d'euros provenant des ménages les plus aisés, et un peu plus de 18 milliards d'euros des entreprises. Mais jusqu’à quel point peut-on réduire les niches fiscales? La majorité s’interroge.

François Hollande souhaite créer 65 000 postes dans la fonction publique

  • Le candidat a annoncé que l’éducation nationale serait renforcée par 60 000 postes supplémentaires en 5 ans, et que la justice, la police, la gendarmerie se verrait attribuer 1000 postes chacun sur la même période. En cette période de rigueur, le candidat ne souhaite pas augmenter les effectifs de l’Etat mais procéder à des redéploiements. Ce qui pose bien des questions.

Ses propositions en matière banquaire: dissocier les activités de dépôts et de marchés

Lors de la présentation de son programme jeudi, François Hollande a formulé son intention de séparer les activités bancaires de dépôt et de financement. Le candidat socialiste à la présidentielle n’a pas précisé comment il comptait procéder. Mais il pourrait s'inspirer de modèles existants.

Réformer les retraites pour permettre à certains un départ à 60 ans

Le candidat souhaite mettre fin à une inégalité de la réforme des retraites: des travailleurs ayant déjà atteint le nombre d’années de cotisation suffisant doivent attendre d’atteindre l’âge légal pour partir. Il souhaite laisser partir dès 60 ans ces travailleurs entrés tôt sur le marché du travail. Mais voilà, il faut trouver 1 milliard d’euros, rien que pour 2012. Le candidat a la solution pour son financement.

  • François Copé juge les idées de Hollande d'un autre siècle

Le secrétaire général de l'UMP, interviewé en direct de Davos sur BFM Business, a vertement critiqué le programme du candidat socialiste. Il a même lancé que Hollande était "plus proche d'un Hugo Chavez que d'un Gerhad Schröeder".

Programme Hollande: les réactions sur BFM Business

Les invités des émissions Intégrale Bourse, Good Morning business, le Grand Journal ou encore le 12/15 en direct de Davos ont commenté les annonces du candidat. Réduction du déficit public, croissance, emploi des jeunes, voici leur analyse.

Les grandes lignes du programme de François Hollande

  • Pendant une trentaine de minutes, le candidat socialiste à la présidentielle a détaillé les 60 propositions de son programme, destinées à "redresser la France, redresser ses finances et son économie". Il a ainsi annoncé sa volonté de favoriser les entreprises produisant en France, le plafonnement des niches fiscales à 10 000 pour les particuliers et bien d’autres mesures.
Coralie Cathelinais