BFM Business

Deux contribuables sur trois ont déclaré leurs revenus en ligne

25 millions de foyers ont déclaré leurs revenus en ligne

25 millions de foyers ont déclaré leurs revenus en ligne - BFMTV.COM

25 millions de foyers fiscaux français sur plus de 37 millions ont déclaré leurs revenus 2018 sur internet. Un chiffre en légère hausse alors que la déclaration en ligne était obligatoire pour tous les contribuables à l'exception de ceux n'ayant pas de connexion internet.

La campagne 2019 désormais clôturée, Bercy fait le bilan. Gérald Darmanin a annoncé ce lundi que 25 millions de foyers fiscaux ont déclaré leurs revenus 2018 en ligne, soit deux tiers des contribuables français. Un chiffre en hausse de près de 9% par rapport à 2018 (23 millions).

Si le ministre de l’Action et des Comptes publics peut se réjouir de ces statistiques, rappelons tout de même que la campagne 2019 était la première à rendre obligatoire la déclaration sur internet pour tous les contribuables alors qu’elle ne l’était l’an passé que pour les revenus supérieurs à 15.000 euros. Autrement dit, l’augmentation du nombre de déclarants en ligne n’est pas vraiment une surprise. L’évolution peut même paraître modeste compte tenu des circonstances.

Succès pour le prélèvement à la source

Seuls les Français n’ayant pas de connexion internet étaient dispensés de déclaration en ligne. La Direction générale des Finances publiques était également invitée à se montrer bienveillante avec ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’outil, encore plus dans un contexte de mise en œuvre du prélèvement à la source.

D’ailleurs, "la majorité des questions posées par les contribuables concernait, directement ou indirectement, le prélèvement à la source et le dispositif de ‘l’année blanche’", explique Bercy dans un communiqué, affirmant que "la mise en œuvre du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu s’est bien déroulée pour l’ensemble des usagers" avec 5 millions d’opérations réalisées sur l’interface "Gérer mon prélèvement à la source", dont près de 1,4 million de modulation du taux.

Le ministère de l’Économie rappelle enfin que les contribuables dont la situation est stable -et qui n’ont donc rien à modifier dans la déclaration préremplie- n’auront plus à faire leur déclaration de revenus dès 2020. "Une mesure qui va rendre plus simple les démarches administratives des Français".

Paul Louis