BFM Business

Coronavirus: que peut faire Emmanuel Macron au niveau européen?

Si le chef de l'Etat français a décidé de tout faire pour soutenir l'économie française et tenter de limiter les répercussions du coronavirus, aucune réponse coordonnée à l'échelle européenne n'a pour l'heure été apportée.

"Quoi qu'il en coûte". Alors qu'il s'exprimait jeudi sur la "plus grave crise sanitaire" depuis un siècle que représente le coronavirus, le président de la République Emmanuel Macron n'a pas caché sa volonté de tout mettre en œuvre pour essayer de réduire les conséquences du coronavirus en France.

Fermeture des établissements scolaires, indemnisation des salariés contraints de rester chez eux… Le chef de l'Etat français en a appelé à l'Europe pour essayer d'apporter une réponse coordonnée face à la pandémie.

>>> Téléchargez l’application BFM Business pour ne rien rater de l’actualité économique et financière

La coordination sanitaire au premier plan

Emmanuel Macron n'a, en réalité, pas besoin d'accorder ses violons avec l'Europe pour prendre des décisions. Les traités européens permettent de laisser filer les déficits publics en cas de situation exceptionnelle.

Pour limiter la propagation du virus, les mesures les plus efficaces ne sont autres que la fermeture des frontières et la limitation de la circulation. Les Etats doivent donc avoir la possibilité de prendre autant qu'ils le souhaitent des décisions allant de ce sens.

La relance européenne n'adviendra que dans un second temps. Les plans de redressement économique et autres grandes décisions communes sur ce point attendront. L'urgence est que chaque pays puisse, à son niveau, avec ses spécificités, faire face à la situation et dispose de sa propre marge de manœuvre.

A ce stade, le fait qu'il n'y ait pas de coordination européenne économique ne constitue donc pas la priorité. Cette coordination doit cependant être optimisée sur le volet sanitaire.

Julie Cohen-Heurton avec Emmanuel Lechypre